Vidéo poker Joker Poker

Le Joker Poker est l'une des nombreuses versions de vidéo poker disponibles, et sa caractéristique déterminante est la présence de deux cartes joker dans le sabot virtuel. Ces étranges bouffons peuvent remplacer toute autre carte, ce qui sert à donner au joueur une excellente chance de gagner avec une main rentable.

L'objectif de cet article, c'est de vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin pour jouer au Joker Poker comme un professionnel. Les règles du jeu seront expliquées, ainsi que la stratégie de base et les éventuels taux de redistribution. Une fois que vous auriez fini la lecture, vous serez apte à visiter l'établissement de pari de votre choix et à tester vos compétences sur l'un des meilleurs jeux de casino jamais créés, mais non valorisés.

Historique du Joker

Étant donné que le Joker Poker a été nommé en raison de l'introduction d'une carte spécifique, j'ai pensé que nous devrions commencer cet article en regardant de plus près l'élément le plus négligé du sabot. Selon les croyances, le joker est apparu vers 1860, lorsqu'il a été utilisé comme la carte maitresse la plus élevée dans le jeu de combine connu sous l'appellation d'Euchre. En fait, le nom « joker » vient probablement de « jucker », qui est la prononciation germanique d'Euchre.

Dans son utilisation d'origine, le joker était souvent représenté comme un tigre ou une suite de mots qui le définissent comme étant la carte maitresse la plus élevée. Cependant, tout cela a changé dans les années 1880, car l'image traditionnelle du bouffon a commencé à être associée au nom de la carte.

Bien que plusieurs jeux de cartes n'utilisent pas le joker, d'autres s'en servent comme carte joker. Par conséquent, il peut être la carte la plus importante du sabot ou être totalement ignoré. Au pire des cas, un joker peut être utilisé comme substitut pour les cartes qui se perdent dans le paquet.

Dans certains pays, le joker utilisé dans le Joker Poker est représenté par un symbole différent du bouffon traditionnel. Par exemple, les cartes de jeu australiennes présentent un Kookaburra (un oiseau dont le cri sonne comme des éclats de rire). La carte n'est même pas appelée joker ; elle est plutôt appelée « l'oiseau ».